Delannoy, des logements il y en a! Un logement c'est un droit! Pas d'expulsion sans relogement! Solidarité avec les expulsés!

Tels étaient les slogans des manifestants rassemblés à l'appel du DAL sous l'impulsion des professeurs du collège Michelet, mobilisés autour d'un jeune expulsé avec sa maman et ses deux frères par un propriétaire peu scrupuleux qui leur louait un logement insalubre.

De nombreuses familles ont été expulsées, dans le privé mais aussi dans le parc social sur notre ville alors qu'il y a plus de 100 à 150 logements vides parmi les appartements de la sémiso/ophlm gérés par la ville et donc par le maire lui même.

Cette situation est inacceptable et c'est ce qu'entendaient dénoncer les participants au rassemblement de ce soir. Malgré sa demande de rencontre, le DAL n'a pas obtenu de pouvoir être reçu par le maire et sa majorité.

Les élus de notre groupe Denis Vemclefs et François Giunta avaient tenu à être présents

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Commenter cet article