Boutes en train: le maire a un projet derrière la tête...mais c'est opaque...comme le reste.

Que se passe-t-il aux Boutes en train?

Les locataires l'attestent, de nombreux appartements sont vides, le maire ne reloge personne aux boutes. Au préfet qui demandait le relogement d'une famille, le maire répond qu'il n'en est pas question au prétexte que les Boutes c'est trop dangereux (sic). L'association ATD Quart Monde qui œuvre beaucoup sur le quartier, tout comme la CNL atteste qu'une cinquantaine de logements seraient murés.

Le dessin du projet de Cap Saint-Ouen dans le cadre de "réinventons la métropole" publié sur le site de soigne ta gauche a mis la puce à l'oreille des habitants. Et si le véritable projet de Delannoy était de se débarrasser des locataires des Boutes en train? Tout semble correspondre...bien que comme à son habitude le maire travaille dans le plus grand secret.

Certes il y a des difficultés importantes sur cette cité liées aux trafics, mais les locataires dont certains sont installés depuis très longtemps dans ces tours ont le droit de savoir quel projet le maire veut mettre en œuvre et quel avenir leur sera réservé.

Le maire doit répondre aux interrogations légitimes des habitants des boutes en train, ce sont des citoyens à part entière, ils ont droit au respect et à l'information sur le devenir de leurs logements!

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Commenter cet article