Assassinat d'une jeune femme dans notre ville. Stop aux violences.

Un nouveau drame d'une jeune femme, mère d'un enfant de 6 mois, décédée sous les coups mortels de son conjoint (d'après les premiers éléments de l'enquête) vient nous rappeler que trop de femmes meurent en France  victimes de violences intra conjugales.

A chaque nouveau cas l’écœurement et l'indignation le dispute à la colère. Comment est-il encore possible aujourd'hui d'en être encore là? A quelques jours de la journée internationale des droits des femmes, ce drame vient nous rappeler qu'il reste tant à faire pour vaincre les violences faites aux femmes et pour conquérir l'égalité. Ce drame nous rappelle aussi le manque de moyens des services spécialisés pour lutter contre ce fléau.

Les élu-e-s de notre groupe participeront à toutes les initiatives prises pour lutter contre les violences faites aux femmes et pour dire "Plus jamais ça"!

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Commenter cet article